Déchets, Lyon risque l’overdose

jeudi 22 mai 2008

Extraits

La levée de boucliers des médecins

C’est d’ailleurs à Lyon que s’est créée, il y a tout juste un an, la Coordination nationale médicale santé et environnement. Collectif qui regroupe aujourd’hui plus de 3 000 médecins, toutes spécialités confondues, et qui a récemment réclamé la suspension de la construction de tout nouvel incinérateur d’ordures ménagères. Le problème de la dioxine ayant été réglé, ce sont désormais les métaux lourds et toutes les nouvelles molécules fabriquées par la combustion de tout ce qui peut y être brûlé qui inquiètent. Aujourd’hui, une tonne d’ordures se transforme en 300 kilos de cendres (qu’il faut stocker en décharge) et 700 kilos de fumées composées d’un cocktail de molécules toxiques. Or, sur les 2 000 composants identifiés, seulement une cinquantaine fait l’objet de mesures. Déjà, lors du Grenelle de l’environnement, les médecins avaient averti des risques des incinérateurs admettant que “l’incinération ne (devait) rester qu’une solution de dernier recours” (Les 7 propositions du corps médical en matière de santé-environnementale).

[...] Rhône-Alpes, n°2 de l’incinération

Sur les 135 usines d’incinération françaises (plus grand parc européen), Rhône-Alpes est la région qui compte le plus d’usines d’incinération (16), après la Seine-et-Marne (19).



Commentaires

Logo de SU
jeudi 22 mai 2008 à 09h21 - par  SU

Il est écrit dans l’article « Le problème de la dioxine ayant été réglé... »

Je suis assez sceptique : les incinérateurs rejettent toujours des dioxines. Les normes ont baissé de façon siginificative ces dernières années, mais les nouvelles normes correspondent à des concentrations de dioxines mesurées en unités de masse par unité de volume. Or si les masses incinérées sont très importantes (plusieurs centaines de milliers de tonnes), les masses en sortie le seront aussi !

Brèves

13 janvier - La Réunion - Le collectif « Non à l’incinérateur » épluchera le marché du Pôle Déchets Sud

L’attribution du marché de l’outil de traitement multifilière d’Ileva, pour 374 millions d’euros, (...)

12 janvier - La Réunion - Le collectif "NON à l’Incinérateur" se mobilise

Le collectif citoyen "Non à l’incinérateur" se mobilise contre le projet d’unité de valorisation (...)

9 décembre 2018 - L’incinérateur de Passy pourrait bien vivre ses dernières années

En fonction depuis 1995, l’incinérateur de Passy, souvent décrié dans la vallée polluée, est géré (...)

15 octobre 2018 - Incinérateur d’Ivry-Paris XIII : « Les conflits d’intérêts, ça suffit ! », estime Mathilde Panot

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France, Mathilde Panot, députée La France Insoumise du (...)

25 septembre 2018 - Fin des objets en plastique à usage unique à Bruxelles-Ville

Principaux objets visés : pailles, gobelets, couverts, barquettes, etc. L’interdiction (...)

8 avril 2018 - À Oissery et Saint-Pathus, 100 % des déchets alimentaires recyclés dans les écoles

La Communauté de communes de Plaines et Monts de France (CCPMF) organise dans trois cantines (...)